La Gouvernance du Net

Le 16 mai 2014, dans Veille juridique, par Victoria Lafay
Le forum du NetMundial

Le forum du NetMundial

Les 23 et 24 avril 2014, dans la ville de Sao Paulo s’est tenu le forum du NetMundial. Le but était de trouver un accord sur les principes de la gouvernance de l’internet mais également de préciser les procédures de décisions.

A l’origine de ce regroupement, le scandale PRISM. En effet, alors que jusqu’ici, les Etats-Unis détenaient la gouvernance de l’Internet pour des raisons historiques, les révélations de l’affaire Snowden ont fait perdre la confiance accordée aux acteurs en la gouvernance américaine. Ainsi, la présidente Brésilienne Dilma Rousseff a initié le forum NetMundial afin d’organiser une évolution dans le pilotage du Net.

Lire la suite »

Mots cls:  

Les données personnelles face à l’Open-Data

Le 13 mai 2014, dans Vie privée, par Victoria Lafay
Les données personnelles face à l’Open-Data

Les données personnelles face à l’Open-Data

Alors que la tendance est à l’ouverture des données, plus communément appelée Open-Data, ces données ouvertes ne doivent pas négliger les conséquences, et notamment en matière de données personnelles.

Tandis que le 24 et 25 avril prochain, la France organisera la Conférence de Paris dédiée à l’Open Data et l’Open Gov, la France, en retard sur d’autres pays en la matière, devrait auparavant s’interroger sur les risques que peut entrainer cette ouverture de données publiques.

Lire la suite »

Mots cls:  

Condamnation pénale dans le secteur des bailleurs sociaux

Le 5 mai 2014, dans Non classé, par Apolline Quenolle

Condamnation pénale dans le secteur des bailleurs sociaux

Dans le cadre de sa politique de peuplement, le bailleur Logirep, a mis en place des bases de données sur ses locataires afin de gérer au mieux les attributions de logements. Malheureusement, les critères choisis par l’un des plus grands bailleurs de la région Ile de France, ont été choisi dans le non-respect des dispositions antiracisme et de la loi « Informatique et Libertés », concernant l’utilisation des données dites « sensibles ». C’est sur le terrain de la discrimination raciale et ethnique et non pas sur l’atteinte à la loi « Informatique et Libertés », que les associations SOS Racisme et la Maison des Potes se sont portées partie civile auprès du plaignant.

Lire la suite »