Données personnelles et protection des mineurs

Le 2 juin 2015, dans Articles de fond, par Juliette Zacharie
Données personnelles et protection des mineurs

Données personnelles et protection des mineurs

En juin 2007, l’OCDE a préconisé que les autorités nationales de protection des données se réunissent lors d’évènements particuliers, ce pour agir en coopération afin de réfléchir sur la protection des données personnelles et de la vie privée sur internet.

C’est ainsi que la CNIL a, depuis 2013, participé tous les ans aux évènements appelés « Internet Sweep Day » qui se déroulent en mai depuis 2013. Cette dernière et 29 autres autorités de nombreux pays sont membres du Global Privacy Enforcement Network.

L’Internet Sweep Day a déjà connu 3 éditions :

  • Sur le niveau d’information des internautes
  • Sur les applications mobiles
  • Sur les sites web destinés aux enfants.

Cette dernière édition s’est déroulée le 12 mai 2015.

Les enfants utilisent très souvent internet sur un smartphone, un ordinateur ou une tablette mais ils sont moins armés que les adultes pour protéger leur vie privée. Pour cette raison, l’Internet Sweep Day a été l’occasion de réaliser une campagne d’étude sur 50 sites internet à destination du jeune public, dont les résultats seront publiés à l’automne 2015.

La CNIL s’était déjà prononcée sur la protection des enfants et sur le rôle des parents. En effet, les enfants, très présents sur les réseaux sociaux, partagent plus facilement leurs informations personnelles. Les parents ont donc la responsabilité de les informer sur les éventuels dangers et les pratiques à adopter sur internet.

La prospection commerciale à destination des enfants a aussi été visée par la CNIL. Les mêmes conditions de prospection commerciale s’appliquent tant aux enfants qu’aux adultes mais ce sont les parents qui doivent être vigilants et informés et faire valoir les droits de leurs enfants.

Sources :

 

Comments are closed.