Les E-lunettes de Google, « Google Glass », suscite l’intérêt de la CNIL.

5535071771_d2df343c71

e-lunette par zigazou76

La Commission craint un réel outil d’intrusion dans la vie privée des utilisateurs. Cette nouvelle technologie, bien qu’innovante et High Tech d’un point de vue technologique, constitue une source de risque et d’inquiétude d’un point de vue juridique, plus précisément sur le volet de la protection de la vie privée des usagers.

En plus de la captation de l’image en temps réel et la connexion à l’Internet, les E-lunettes sont équipées d’un micro, nouvelle source de risque en cas de détournement de finalité du produit. Des enregistrements indésirables pourraient être captés de manière sournoise bien que Google ait un argumentaire bien rodé en matière de sécurité et d’information de l’utilisateur, notamment par la présence d’un voyant permettant d’avertir du fonctionnement de l’appareil.

Tenant compte l’orientation que prend la politique de confidentialité et de transparence du géant du net, un groupe de travail s’est formé à l’initiative de l’autorité canadienne de protection des données personnelles, du G29, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande et du Mexique, afin d’étudier les problématiques éthiques et les risques d’atteintes à la protection des données à caractères individuelles liées à l’utilisation de ces nouvelles lunettes.

En tout état de cause, il est difficile de nier le pouvoir technologique et inventif de la firme qui, malgré son superbe, doit s’efforcer de respecter les lois pour exister sur le marché.

Amateurs de gadgets, restez prudent, votre vie privée risque d’être impactée !

 

Comments are closed.