Le PDG de Lyft dit aux employés qu’ils doivent retourner au bureau

New York (CNN) Le nouveau PDG de Lyft, David Risher, a annoncé un autre changement pour la société de covoiturage : les travailleurs devront bientôt retourner au bureau.

Vendredi, Risher a annoncé « les premières étapes d’un plan pour un modèle flexible avec un travail de bureau plus traditionnel », a déclaré une porte-parole de Lyft.

« La communication personnelle est importante et Lyft consiste à rassembler les gens », indique le communiqué de Lyft.

Lyft n’a pas commenté les détails du plan, mais le New York Times l’a fait signalé Risher a dit aux employés de retourner au bureau au moins trois fois par semaine – lundi, mercredi et jeudi – à partir de la fête du Travail.

Dans une interview avec le journal, Risher a suggéré que le travail à distance isole les employés les uns des autres, ajoutant : « Il y a un réel sentiment de satisfaction à travailler ensemble sur un tableau blanc sur un problème ».

Il s’agit d’un changement polaire par rapport à la politique précédente de Lyft. En mars dernier, la société de covoiturage déclaré Il deviendra un  » lieu de travail totalement flexible « , les employés choisissant où travailler et vivre tout en soutenant fortement les réunions d’équipe.

« Un lieu de travail flexible établit le juste équilibre entre flexibilité et choix – nous permettant de faire un meilleur travail tout en attirant et en retenant les meilleurs talents », a déclaré Lyft dans un article de blog de 2022.

Lyft a également décidé l’année dernière Sous-location Certaines parties de ses bureaux se trouvent à San Francisco, New York, Nashville et Seattle, a rapporté Bloomberg.

READ  La fusée japonaise Space One Kairos a explosé quelques secondes après son voyage inaugural

Ces efforts font partie des efforts du nouveau PDG, David Risher, alors que l’entreprise a encore du mal à réaliser des bénéfices.

Risher, un vétéran d’Amazon, a été son premier chef de produit et chef de la vente au détail aux États-Unis. Il a pris en charge plus tôt ce mois-ci Après que les co-fondateurs Logan Green et John Zimmer ont quitté leurs postes de direction.

Un jour après l’ascenseur est venu l’avis de retourner au bureau Un dépôt auprès de la SEC Il éliminera 1 072 employés – soit 26 % de ses effectifs – et 250 postes vacants.

Rischer a dit Lyft a annoncé la semaine dernière qu’elle « réduirait considérablement » ses effectifs.Les licenciements visent à faire de Lyft une « entreprise plus rapide et plus plate où tout le monde est plus proche de nos passagers et chauffeurs », selon une note interne.

Il s’agit de la deuxième annonce de mise à pied depuis novembre, lorsque l’entreprise a annoncé un 13% de réduction de personnel Au milieu des craintes d’une récession imminente.

Les entreprises d’Uber en dehors du covoiturage, telles que la livraison de nourriture et d’épicerie, ont aidé son entreprise, L’ascenseur n’est pas diversifié. Le dernier trimestre a présenté un rapport sur les bénéfices terne pour Wall Street – son action a chuté de 70 % au cours de la dernière année.

Brian Fung de CNN a contribué à cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *