Tesla dit avoir envoyé des kits de séparation « incorrectement bas » par la poste

Tesla n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Le constructeur de véhicules électriques a annoncé lundi qu'il supprimerait plus de 10 % de ses effectifs mondiaux, qui comptent environ 140 000 employés d'ici fin 2023.

Peu de détails ont été partagés par l'entreprise sur les licenciements, mais dans une note à l'échelle de l'entreprise envoyée lundi, Musk a déclaré que les licenciements aideront à « préparer l'entreprise » à « la prochaine phase de croissance ».

Plus tôt ce mois-ci, Reuters a rapporté Tesla va changer de stratégie, abandonnant son projet précédent visant à produire un véhicule électrique plus abordable et se concentrant sur le développement de robots taxis sous la direction de Musk. Mardi cette semaine, Musk a semblé confirmer cette déclaration. Mail En X.

Musk n'a pas encore dit si Tesla s'en tiendra à son « plan directeur » pour 2023, qui présente une « voie proposée pour parvenir à une économie énergétique mondiale durable grâce à l'électrification de l'utilisation finale et à la production et au stockage durables d'électricité ».

La société a enregistré une baisse de 8,5 % d’une année sur l’autre des livraisons au premier trimestre après une année 2020 qui a perturbé ses opérations en raison de la pandémie mondiale.

Tesla devrait discuter des résultats du premier trimestre avec les actionnaires le 23 avril, et les dirigeants devraient en révéler davantage sur la restructuration et sur les secteurs qui ont été les plus durement touchés.

Dans un dépôt de procuration mercredi, Tesla a demandé aux actionnaires d'approuver une rémunération du PDG pour Musk égale au plan de rémunération des performances proposé par la société en 2018.

READ  L'ancien élève d'American Idol, lauréat d'un Grammy, est décédé à 47 ans

Son précédent plan de rémunération du PDG, évalué à 56 milliards de dollars, a été annulé dans une décision de la juge de la Chancellerie du Delaware, Kathleen McCormick, qui, en tant que PDG, a statué que Musk contrôlait Tesla et que le comité de rémunération du conseil d'administration n'était pas indépendant, entre autres facteurs.

Les actions Tesla ont chuté d'environ 37 % cette année mercredi, clôturant à 155,45 $.

Voir: C'est une période de « porc sur la route » pour Musk et Tesla

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *