Dans une fusillade en Pennsylvanie qui a fait 3 morts, le suspect est détenu sous caution dans le New Jersey, selon les autorités.

La police enquête après une fusillade survenue le 16 mars dans le canton de Falls. JD Mullane/Réseau USA Today

Les responsables de l'application des lois de Pennsylvanie ont désigné Andre Gordon, 26 ans, comme suspect dans la fusillade mortelle de samedi dans le canton de Falls.

La police du canton de Falls a déclaré que des agents avaient été appelés juste avant 9 h HE pour enquêter sur une fusillade sur Viewpoint Lane à Levittown.

Les autorités affirment que Gordon, qui conduisait un véhicule volé, a tué par balle deux résidents de la résidence. Après la fusillade, Gordon s'est rendu à Edgewood Lane, où il a abattu un autre homme, ont indiqué les autorités.

Les autorités affirment que Gordon connaissait toutes les victimes de la fusillade.

Vol de voiture: Après la fusillade, la police a déclaré que Gordon avait ensuite détourné un conducteur sous la menace d'une arme dans le parking d'un Dollar General sur Bristol Pike à Morrisville. La police a indiqué que le conducteur n'avait pas été blessé.

La police a déclaré que le véhicule était décrit comme un Honda CRV 2016 gris foncé portant l'étiquette de Pennsylvanie KFR 1534. Sur le côté droit du pare-chocs arrière se trouve un autocollant « Namaste » en lettres blanches, a indiqué la police.

Selon les autorités, elles pensent que Gordon est sans abri et a des liens avec la région de Trenton, dans le New Jersey.

La police des cantons de Falls et Middle Township a confirmé que Gordon était le suspect.

La police a déclaré que Gordon avait été vu pour la dernière fois portant un sweat-shirt à capuche sombre. Les autorités ont déclaré que Gordon possédait peut-être un fusil d'assaut, qu'il avait utilisé pour ouvrir le feu. Gordon aurait des armes supplémentaires, a indiqué la police.

READ  Taylor Swift explore le chagrin sur l'album Tortured Poets

La police affirme que Gordon est extrêmement dangereux et que quiconque le voit est prié de contacter les autorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *